top of page

Des solutions d'assurance
pour chaque facette de votre vie

Auto / Moto

Habitation / Prêts immo

Scolaire

Mutuelles

Hospitalisation

Optique / Dentaire

PER

Complémentaires

Madelin

Décès

Incapacité / Dépendance

Assurance vie

Comprendre le système de retraite en France en 2024

Le système de retraite en France est complexe, avec plusieurs régimes et réformes récentes qui modifient les règles du jeu. Comprendre son fonctionnement est essentiel pour bien préparer sa retraite et garantir un niveau de vie satisfaisant après la fin de sa carrière. Cet article vous guide à travers les différents régimes de retraite, les réformes récentes, et les implications pour les futurs retraités.


Comprendre le système de retraite en France en 2024

Les régimes de retraite en France


  1. Régime général des salariés (Sécurité sociale) :

  • Description : Concerne les salariés du secteur privé, géré par la Caisse Nationale d'Assurance Vieillesse (CNAV).

  • Cotisations : Basé sur les cotisations prélevées sur les salaires, avec un taux fixé par la législation.

  • Calcul de la pension : Basé sur le salaire moyen des 25 meilleures années de carrière et le nombre de trimestres cotisés. Depuis la réforme de 2024, le nombre de trimestres requis pour une retraite à taux plein est passé à 172 trimestres, soit 43 ans.


  1. Régimes complémentaires :

  • Agirc-Arrco :

  • Description : Régime complémentaire obligatoire pour les salariés du secteur privé.

  • Points de retraite : Les cotisations versées sont converties en points, qui déterminent le montant de la pension complémentaire.


  • IRCANTEC :

  • Description : Pour les agents non titulaires de l'État et des collectivités publiques.

  • Points de retraite : Fonctionne également sur un système de points.


  1. Régimes spécifiques :


  • Fonction publique :


  • Description : Les fonctionnaires civils et militaires cotisent à des régimes spécifiques, gérés par le Service des Retraites de l'État (SRE) et la Caisse Nationale de Retraites des Agents des Collectivités Locales (CNRACL).

  • Calcul de la pension : Basé sur le traitement indiciaire des six derniers mois de carrière. La réforme de 2024 a introduit des ajustements pour aligner certains avantages avec ceux du secteur privé.


  • Professions libérales et indépendants :


  • Description : Chaque profession libérale et indépendante a son propre régime de retraite, avec des particularités spécifiques à chaque métier. La réforme de 2024 a harmonisé certaines cotisations pour simplifier le système.


Les réformes récentes et leurs implications


La réforme des retraites de 2024 a apporté plusieurs changements majeurs :


  1. Âge légal de départ à la retraite :

  • Nouveau seuil : L'âge légal de départ à la retraite a été progressivement relevé à 64 ans d'ici 2030, avec un ajustement annuel de 3 mois. Pour ceux nés après 1968, l'âge légal est désormais fixé à 64 ans.

  • Exceptions : Certains métiers pénibles ou ayant des conditions particulières peuvent toujours partir plus tôt, mais les critères ont été revus et durcis.


  1. Durée de cotisation :

  • Nombre de trimestres : La durée de cotisation nécessaire pour une retraite à taux plein est désormais de 172 trimestres (43 ans).

  • Carrières longues : Les personnes ayant commencé à travailler avant 20 ans peuvent partir plus tôt, sous certaines conditions.


  1. Indexation des pensions :

  • Nouvelle formule : Les pensions seront désormais indexées non seulement sur l'inflation, mais aussi sur l'évolution des salaires moyens, afin de mieux refléter la croissance économique.


  1. Fusion des régimes :

  • Simplification : Certaines petites caisses de retraite seront fusionnées pour simplifier le système et réduire les coûts administratifs.


  1. Encouragement à travailler plus longtemps :


  • Surcote : Les surcotes pour ceux qui travaillent au-delà de l'âge légal et de la durée de cotisation requise ont été augmentées, incitant à prolonger l'activité professionnelle.


Implications pour les futurs retraités


Ces réformes ont des implications directes pour les futurs retraités :


  1. Anticiper l'âge de départ :

  • Planification : Il est crucial de réévaluer son âge de départ à la retraite et de planifier en conséquence, en tenant compte des nouvelles règles.


  1. Optimiser la durée de cotisation :

  • Évaluation : Vérifiez régulièrement vos relevés de carrière pour vous assurer que tous vos trimestres de cotisation sont bien pris en compte. Pensez à racheter des trimestres si nécessaire.


  1. Diversifier les sources de revenus :


  • Épargne complémentaire : Envisagez des produits d’épargne comme le Plan d’Épargne Retraite (PER), l’assurance vie, et l’immobilier locatif pour compléter vos revenus de retraite.

  • Formation continue : Investir dans des formations peut permettre de prolonger sa carrière dans de bonnes conditions.


Se préparer à la retraite dans le nouveau cadre

Comprendre et anticiper les implications des réformes récentes est essentiel pour bien préparer sa retraite. En ajustant vos plans en fonction des nouvelles règles, en vérifiant régulièrement votre situation, et en diversifiant vos sources de revenus, vous pourrez aborder cette période de votre vie avec sérénité. La réforme de 2024 vise à rendre le système plus durable, mais elle exige également une plus grande vigilance et une meilleure préparation individuelle.


Pour bien préparer votre retraite, demandez votre étude personnalisée.

Comments


bottom of page